Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 20 janvier 2012

Dense avec une tranche 2011 - Vin de France - Benoît Camus et Philippe Jambon - 32 € (150 cl)

Pour une tranche dense encore plus épaisse, la version magnum.

Quand il y a une tranche, le Jambon n'est pas loin...

C'est Philippe Jambon, vigneron du Nord-Beaujolais, qui a sélectionné cette cuvée de Benoît Camus, vigneron du Sud-Beaujolais à Ville-sur-Jarnoux.

Le vin est issu de vignes de gamay cultivées en bio sur un terroir principalement argilo-calcaire. La vinification de Benoît Camus est plutôt inhabituelle pour la région : pas de macération carbonique ou semi-carbonique, mais une infusion de vendange entière en cuve ouverte avec pigeages réguliers pendant environ trois semaines. Le tout sans aucun additif, même à la mise.

Le résultat est surprenant par sa densité, sa structure tannique, son registre aromatique floral rappelant la syrah, mais aussi par sa fraîcheur et sa longueur. Une expression inédite et singulière du beaujolais, originale par son terroir comme par sa vinification.

lundi 17 octobre 2011

Rapillières 2014 - VDF - Jérôme Guichard - 40 € (150 cl)

Après Rapillières en bouteilles, hélas épuisé, voici la version magnum, issue de la meilleur barrique de ce magnifique chardonnay macéré, pour un supplément de finesse. Ce dernier fût a été mis exclusivement dans ce format.

vendredi 13 mai 2011

Merlot 2014 - VDF - Simon Busser - 18 € en magnum (150 cl)

Le Merlot 2014 de Simon Busser en magnum ; il faut être au moins deux !

jeudi 13 janvier 2011

Sueurs froides 2014 - Vin de France - Jérôme Jouret - 27 € en magnum (150 cl)

Retour de Sueurs froides, version 2014.

Cette cuvée est issue des jus de presse du grenache de la cuvée En avant doute. Elle n'a pas été produite depuis 2009, année où elle avait donné un petit coup de "vertigo" au vigneron pendant les fermentations en raison d'une montée inquiétante de l'acidité volatile, comme dans beaucoup de cuves en 2009 un peu partout en France. Mais cela s'était finalement stabilisé et le vin a maintenant complètement digéré cette volatile, qui n'agit plus désormais que comme porteur d'arômes et supplément de fraîcheur.

Informations légales
propulsé par DotClear et Pomal
Conditions de vente