Voici le deuxième millésime de la cuvée Cailloux de Patrick Bouju en Auvergne, issue d'une parcelle de pinot noir récemment reprise.

Le vin est encore tout jeune mais présente déjà un nez complexe de pinot mûr et non sulfité. On retrouve en bouche la densité et la longueur attendues des vins maison. C'est déjà très bon, mais quelques années de garde ne peuvent que lui profiter.