Un classique au catalogue désormais : le grenache de la cuvée En avant doute, ici en 2014.

Comme tous les ans, c'est un modèle de finesse et de précision, qualités récurrentes dans les vins de Jérôme Jouret.

Nez complexe, floral et épicé, avec une petite note de fraise. On peut profiter tout de suite du fruité de sa jeunesse mais il n'y a pas d'urgence, car même sans conservateur exogène, le vin a suffisamment de fond pour se complexifier avec un peu de garde.