Après Bois de Leynes, voici Noir de rouge, l'autre cuvée de rouge de Pierre Boyat, à Leynes, à la frontière enchevêtrée du Beaujolais et du Mâconnais.

Cette cuvée est issue de vignes plus vieilles (60 ans) et moins en altitude que celles donnant la cuvée Bois de Leynes. La vinification est identique, toujours sans aucun additif. Résultat : une impression de maturité plus poussée, plus solaire, presque "sudiste". La structure tannique est aussi plus marquée.