Herbes folles était jusqu'alors une cuvée issue de jeunes vignes de chenin situées à Thouarcé, travaillées en agriculture biologique. Cette parcelle a depuis été arrachée et la cuvée est désormais issue de tris effectués sur des parcelles situées en rive droite de la Loire. Le vin a été vinifié sans aucun additif.

Clément Baraut sillonne l'Anjou depuis une vingtaine d'années à travers l'exercice de son métier d'oenologue. Mais depuis 2008 et la reprise de quelques parcelles, notamment en Savennières et Roche-aux Moines, il préparait sa reconversion comme vigneron à plein temps. C'est chose faite et Clément peut désormais se consacrer pleinement à ses vignes et à ses vins.

Son expérience des terroirs angevins et de la vinification dans la région lui ont montré la nécessité de rentrer une vendange de chenin sans botrytis pour faire des vins blancs secs sans sulfites solides et moins sensibles à l'oxydation.

C'est une réussite avec cette cuvée Herbes folles 2015, beau chenin sec idéal en apéritif ou sur des produits de la mer cuisinés simplement.