Cette cuvée très spéciale est issue du terroir de marnes bleues des Chalasses, mais n'est élaborée qu'avec du savagnin vert, souche de savagnin caractérisée par un caractère plus tardif et une acidité toujours élevée.

Autre particularité et non des moindres : le vin vient d'être mis en bouteille après... dix ans d'élevage sans autre intervention qu'un ouillage régulier. Le passage d'un grand contenant à une bouteille de 75 cl après dix ans de repos ne passe pas comme une lettre à la poste et le vin semble aujourd'hui un peu verrouillé, comme "serré" dans son nouveau contenant. Il faudra maintenant lui laisser deux ou trois ans de bouteille pour qu'il retrouve la profondeur incroyable qui caractérise cette cuvée.

Surtout, un peu de patience. Elle sera largement récompensée. Les vignes de mon père est un véritable grand vin. Et il le restera pendant très très longtemps, tant il paraît jeune et robuste.