Assemblage de vieilles vignes de sylvaner et de pinot gris sur le Zellberg. Vendange botrytisée (mais vin sec) et élevage sous voile de trois ans en fûts (sans ouillage donc).

On reste dans l'esprit des autres cuvées non ouillées du domaine, avec un côté oxydatif plus marqué à l'ouverture, mais qui s'atténue à l'aération. Le pinot gris et le botrytis apportent des notes confites, d'abricot notamment, là aussi plus fortes que sur la cuvée de sylvaner pur.

Ce trio de vins alsaciens réalisés en élevage oxydatif représente en tout cas une expérience vraiment passionnante, pour le vigneron, pour le dégustateur, et pour l'expression des terroirs alsaciens.